Vous êtes ici

Faits saillants

Faits saillants 2018-2019

Haut lieu de découvertes et de formation

Nomination d’un nouveau directeur de l’axe de cardiologie

Au cours de la dernière année, le Dr Philippe Pibarot a été nommé directeur de l’axe de recherche en cardiologie. Professeur titulaire au Département de médecine de l’Université Laval, le Dr Pibarot cumule de nombreuses années d’expérience dans le domaine de la recherche en cardiologie. Il est également titulaire de la Chaire de recherche du Canada en maladies valvulaires cardiaques.

La direction du Centre de recherche tient à souligner l’exceptionnelle contribution du Dr Jean-Pierre Després, directeur sortant de l’axe de recherche en cardiologie. Le Dr Després occupait ce poste depuis son arrivée au Centre de recherche en 1999. Nous saluons son rôle de leader, de mobilisateur et sa vision et lui souhaitons le meilleur des succès dans ses nouvelles fonctions.

Arrivée de nouveaux chercheurs

Le Centre de recherche a eu le plaisir d’accueillir cette année les Drs Andréanne Michaud (axe obésité, diabète de type 2 et métabolisme), Patrick Martin (axe cardiologie) et Jean-François Lauzon-Joset (axe pneumologie).

En plus de ces nouveaux chercheurs, huit chercheurs membres du conseil des médecins, dentistes et pharmaciens et professeurs de l’Université Laval ont débuté leur programmation de recherche au cours de la dernière année.

Chaires de recherche

Seize professeurs et médecins sont actuellement titulaires de chaires de recherche. Celles-ci créent l’environnement nécessaire à la réalisation de travaux de recherche de qualité. Elles permettent l’accélération du transfert des connaissances de la recherche vers les soins et offrent des expériences d’apprentissage et de formation de premier ordre aux étudiants.

Productivité des chercheurs et transfert des connaissances

Cette année, les chercheurs ont publié 654 articles et chapitres de volumes dans les plus grandes revues internationales à caractère scientifique telles que : New England Journal of Medicine, The Lancet, Nature Reviews: Drug discovery, Nature Genetics, Cancer Discovery, Physiological Reviews et autres. Les chercheurs participent également à de nombreux congrès et colloques internationaux. De plus, 250 conférences sur invitation et 575 résumés de communication ont été présentés à travers le monde par les médecins, chercheurs et étudiants du Centre. Par ce rayonnement, notre centre de recherche demeure un acteur international déterminant dans la lutte contre les grandes maladies chroniques sociétales.

En juin 2018, le Centre de recherche a reçu la visite du Dr Peter Libby, sommité internationale dans le domaine des maladies cardiovasculaires et de l’athérosclérose et éditeur du Braunwald’s Heart Disease. À cette occasion, le Centre a souligné la contribution de quatre chercheurs à deux chapitres de la onzième édition de cet ouvrage de référence en médecine cardiovasculaire à travers le monde. Un nouveau chapitre sur l’obésité et les maladies cardiométaboliques, une première depuis sa création en 1980, a été rédigé par les Drs Jean-Pierre Després, Eric Larose et Paul Poirier. Un deuxième chapitre sur les valves mécaniques a été coécrit par le Dr Philippe Pibarot. Cette reconnaissance de l’expertise internationale de nos cliniciens et chercheurs témoigne de la position de chef de file de l’Institut dans ces domaines.

Photo : Drs Philippe Pibarot, Paul Poirier, Peter Libby, Eric Larose et Jean-Pierre Després

Formation de la relève

Chaque année, nos chercheurs s’impliquent dans l’enseignement de cours pratiques et théoriques. Ils dirigent également un nombre croissant d’étudiants aux deuxième et troisième cycles, des stagiaires postdoctoraux, des fellows, des résidents en médecine lors de leur stage de recherche ainsi que des étudiants au premier cycle ou de niveau collégial. En 2018-2019, nos chercheurs ont dirigé 258 étudiants de cycles supérieurs et 282 stagiaires. À noter que l’Institut est le centre hospitalier de la région qui, chaque année, accueille le plus grand nombre de fellows. Ces médecins spécialistes étrangers désirant obtenir une formation complémentaire en médecine et en recherche sont de plus en plus nombreux à choisir l’Institut, confirmant ainsi la qualité des soins, de la recherche et de l’enseignement de notre établissement.

Grâce à une subvention de plus de 40 000 $ dans le cadre du programme Emplois d’été Canada, 19 étudiants ont eu la chance d’intégrer l’équipe du Centre de recherche au cours de l’été 2018. L’objectif de ce programme est de permettre à des étudiants d’acquérir de l’expérience de travail dans leur domaine d’études. Ils ont ainsi bénéficié de l’expertise des chercheurs et ont eu accès à de l’équipement à la fine pointe de la technologie.

Photo : Nathalie Thibault, directrice des soins infirmiers, Michèle Clavet, directrice administrative de la recherche, Joël Lightbound, député fédéral de Louis-Hébert, et Denis Richard, directeur du Centre de recherche, en compagnie des étudiants. De gauche à droite : Maria Lebeuf, Isabelle Chouinard, Frédérique Proulx, Sarah-Maude Gagnon, Gabrielle Pageau, Charles Dhuyser et Renée-Maude Boisvert.

Animation scientifique et organisation d’événements majeurs

L’animation scientifique revêt une importance majeure et permet de créer un environnement dynamique où l’échange de connaissances est constamment présent. D’ailleurs, le Centre organise chaque année les Journées scientifiques de la recherche qui permettent aux étudiants et aux professionnels de recherche de faire connaître leurs travaux. En outre, plusieurs clubs de lecture, séminaires et conférences ont lieu chaque année. Enfin, en tant que chefs de file dans leur domaine, nos chercheurs organisent régulièrement des événements scientifiques majeurs. Ces activités, organisées au Québec ou ailleurs dans le monde, réunissent les plus illustres chercheurs internationaux et permettent des échanges sur les études en cours de même que sur les nouvelles découvertes. En voici quelques exemples :

  • Symposium 2019 de la Société Legallois pour l’étude du contrôle respiratoire
  • Symposium satellite de la Chaire internationale sur le risque cardiométabolique
  • Symposium de la Chaire de recherche sur l’obésité
  • Symposium 2018 Cœur-Poumons
  • Week-end canadien de l’obésité de l’Association canadienne des médecins et chirurgiens bariatriques
  • Journée du Département de médecine moléculaire
  • 3e édition du Symposium sur la réadaptation cardiorespiratoire
  • 4e édition du Congrès de chirurgie thoracique de Québec

Concours annuel de bourses pour les étudiants

Depuis de nombreuses années, le Centre de recherche offre un concours de bourses aux étudiants inscrits à la maîtrise, au doctorat ou à un stage postdoctoral, qui ne bénéficient pas d’une bourse d’un organisme subventionnaire. Ce concours, supporté par la Fondation IUCPQ en partenariat avec Desjardins, contribue au recrutement de candidats de haut niveau et permet d’accroître significativement leur productivité. Pour les bourses versées au cours de l’année financière 2018-2019, les comités évaluateurs qui se sont réunis à l’automne 2017 étaient composés des Drs Benoit Drolet, Steeve Provencher et Vicky Drapeau (pour les étudiants au doctorat et postdoctorat) et des Drs Marie-Renée Blanchet, Mathieu Laplante et Benoît Arseneault (pour les étudiants à la maîtrise). Au total, dix étudiants ont bénéficié de ces bourses, soit :

  • Cristina Bosoi (Dr André Marette)
  • Étienne Bourdages-Pageau (Dre Paula Antonia Figueroa Ugalde)
  • Andrée-Anne Clément (Dre Pascale Mauriège)
  • Sarah Imhoff (Dr Patrice Brassard)
  • Nadia Milad (Dr Mathieu Morissette)
  • Pénélope Paradis-Deschênes (Dr François Billaut)
  • Kevan Rahimaly (Dr Patrice Brassard)
  • Emma Roy (Dr François Maltais)
  • Erwan Salaun (Dr Philippe Pibarot)
  • Elisabeth Walsh-Wilkinson (Dr Jacques Couët)

Cinq chercheurs parmi les scientifiques les plus influents de la planète

En novembre 2018, cinq chercheurs du Centre ont figuré sur la liste World’s Most Influential Scientific Minds 2018 dressée par la société d’information stratégique Clarivate Analytics. Ce prestigieux palmarès annuel réunit les scientifiques dont les travaux sont les plus fréquemment cités par leurs collègues du monde entier. Parmi les huit chercheurs de la région de Québec qui sont cités dans ce palmarès, cinq oeuvrent au sein de l’Institut, soit les Drs Gilles R. Dagenais, Jean-Pierre Després, Vincenzo Di Marzo, Philippe Pibarot et Josep Rodés-Cabau.

                 

Activités médiatiques

Le dynamisme de notre centre se reflète par des découvertes et des réalisations marquantes qui font l’objet d’une diffusion dans les médias. En voici quelques exemples :

  • Première en Amérique du Nord : nouveau traitement pour les patients atteints de bronchite chronique
  • Un projet de recherche novateur pour tester une nouvelle stratégie d’hospitalisation à domicile pour les patients MPOC
  • Implantation par cathéter pour le traitement de l’insuffisance mitrale
  • Une famille québécoise au cœur de la découverte d’une nouvelle forme d’emphysème familial
  • Diabète de type 2 chez les patients souffrant d’obésité : choisir la meilleure approche chirurgicale améliore le taux de guérison

Tous les communiqués de presse sont disponibles sur le site Internet de l’Institut dans la section Communiqués.

Insfrastructures en pleine expansion

Inauguration d’un laboratoire de cathétérisme moderne consacré à la recherche

Dans le cadre d’un projet d’agrandissement de l’Institut, le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, également ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale et député de Jean-Talon, M. Sébastien Proulx, a procédé à l’inauguration de nouveaux locaux à l’Institut, dont le laboratoire de cathétérisme moderne consacré à la recherche. Sur le plan financier, le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation a également confirmé, par l’entremise du Programme de soutien à la recherche, une aide financière de 1,68 M$ à l’organisme pour appuyer la mise en place du laboratoire de cathétérisme.

Agrandissement du Centre de recherche (phase 5)

Au cours de la dernière année, le Centre de recherche a poursuivi l’agrandissement de ses installations, suite à l’obtention de subventions dans le cadre des concours du Fonds d’innovation de la Fondation canadienne pour l’innovation et du Fonds d’investissement stratégique pour les établissements postsecondaires du gouvernement du Canada. Le projet (phase 5) permettra l’aménagement de nouveaux espaces de recherche (3 200 m2) incluant un laboratoire moderne pour accueillir les activités de la Chaire d’excellence de recherche du Canada sur le microbiome ainsi que l’agrandissement de l’animalerie. La construction de l’enveloppe extérieure du bâtiment a été complétée au cours de la dernière année. Les travaux d’aménagements intérieurs se poursuivront tout au long de l’année 2019-2020, soit jusqu’au printemps 2020.

Bilan du comité d’éthique de la recherche de l’Institut

Le comité d’éthique de la recherche (CÉR) de l’Institut est un comité désigné par le ministère de la Santé et des Services sociaux en vertu de l’article 21 du Code civil du Québec. Ce comité relève du conseil d’administration de l’établissement. Au cours de la dernière année, il a tenu onze réunions. Du 1er avril 2018 au 31 mars 2019, 133 nouveaux projets de recherche clinique ont démarré à l’Institut. Parmi ceux-ci, 100 ont été évalués par le CÉR de l’Institut tandis que 33 projets ont obtenu une approbation éthique délivrée par un autre CÉR du réseau de la santé et des services sociaux (RSSS). Au 31 mars 2019, 651 projets de recherche clinique étaient en cours à l’Institut. Le guichet unique de la recherche (GUR) a offert aux équipes de recherche deux rencontres d’information et d’échange sur divers thèmes touchant la recherche chez l’humain, dont le suivi éthique des projets et une brève rencontre portant sur les nouveautés de synchronisation de Nagano pour les projets multicentriques. Les réalisations au cours de la dernière année sont :

  • l’implication continue du CÉR dans la formation et la sensibilisation aux bonnes pratiques de la recherche;
  • la poursuite des travaux afin d’élargir la portée du consentement général à la recherche et d’optimiser son utilisation à l’Institut;
  • la mise à jour des règles de fonctionnement du comité d’éthique de la recherche, incluant l’ajout, dans la composition du comité, d’un membre sans droit de vote permettant de gagner en efficacité dans le suivi éthique continu de projets;
  • la poursuite des travaux d’amélioration continue impliquant, entre autres, l’élimination de l’impression des documents pour la tenue des réunions du CÉR (réunions sans papier);
  • la réflexion sur la place de l’intelligence artificielle en recherche;
  • la contribution à l’élaboration par la Direction de la qualité, de l’évaluation et de l’éthique à l’élaboration du cadre de référence en matière d’éthique de l’Institut;
  • la participation à un comité consultatif sur l’utilisation du cannabis en recherche organisé par le Vice-rectorat à la recherche, à la création et à l’innovation de l’Université Laval et à un groupe de travail sur l’utilisation de Nagano émanant des mandats priorisés par la table nationale des directeurs de recherche du MSSS.

Ces informations proviennent du rapport annuel du Centre de recherche 2018-2019. Pour consulter les rapports annuels antérieurs, cliquez ici.